Veille Métiers de l'éducation
Veille effectuée par Bénédicte Tratnjek (coordonnatrice du réseau REP Annemasse 1)
Repérer les symptômes de stress ou de détresse chez les élèves
Peut-on pallier le manque de personnel médical et de psychologues de l'éducation nationale en demandant aux professeurs de repérer les symptomes de stress chez les élèves ? Apparemment oui. Le ministère, qui n'a rien fait en ce domaine, publie sans vergogne un nouveau guide de "repérage des symptomes de stress ou de détresse psychologique chez vos élèves". Evidemment que les enseignants doivent et sont attentifs au mal être des élèves et qu'ils les observent en ce sens. Mais cela ne peut pas pallier le manque de personnel qualifié. La preuve ? Il suffit de lire les symptomes qui doivent alarmer les enseignants : " La majoration des comportements de transgression, de désobéissance, d’opposition, de provocation...; les adolescents plus âgés.. peuvent répondre par un « je vais bien » laconique, de routine ou même par le silence lorsqu’ils sont bouleversés...; un visage triste, neutre (sans expression émotionnelle) ou tendu, crispé sont des signes que vous avez l’habitude de relever quand un élève ne va pas bien" etc. Avec ça vous êtes bien avancé...
Original link
Un rapport de la Cour des Comptes sur la santé des enfants pointe des (...) - - OZP - Observatoire des Zones Prioritaires
La santé des enfants Une politique à refonder pour réduire les inégalités sociales et territoriales de santé Rapport de la Cour des comptes, 9 février (...)
Original link
Médecine scolaire : « les performances sont très en-deça des ambitions » (Cour des comptes) - VousNousIls
La Cour des comptes publie un nouveau rapport pointant les difficultés de la médecine scolaire.
Original link
Accompagnement des enfants atteints de pathologie chronique ou de cancer | Tous à l'école
Loi n° 2021-1678 du 17 décembre 2021 visant à l'accompagnement des enfants atteints de pathologie chronique ou de cancer Journal officiel lois et décrets - N° 0294 du 18 décembre 2021 Consulter la loi (Légifrance)
Original link

NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2021

Loi 3DS : Les infirmières montent au créneau
"93% des infirmières de l’Education nationale luttent depuis de nombreux mois contre l'externalisation de la santé à l'école présente dans ce projet de loi 3DS car ce transfert de compétences ne permettra pas « d’accroître la performance de la santé scolaire grâce à un pilotage départemental » mais nuirait gravement à l’objectif ambitieux posé par la loi à l’École : celui de la réussite scolaire", écrit le Snics Fsu, syndicat des infirmières. A l'origine de cette déclaration l'adoption par l'Assemblée nationale de l'article 41A de la loi 3DS. Cet article précise que "Dans un délai de six mois à compter de la promulgation de la présente loi, le Gouvernement remet au Parlement un rapport retraçant les perspectives du transfert de la médecine scolaire aux départements, son coût, les modalités envisagées de recrutement et de gestion du personnel et les améliorations attendues sur le fonctionnement des différentes actions menées dans le cadre de la médecine scolaire. Ce rapport indique les moyens permettant, en l’absence d’un tel transfert, de renforcer la politique de santé scolaire et, en particulier, de renforcer l’attractivité des métiers concourant à cette politique. Il peut faire l’objet d’un débat en séance publique dans chacune des deux assemblées". Le texte semble ouvrir une porte de sortie vers le statu quo du fait d'un amendement de Mme Tamarelle-Verhaeghe. Mais celui-ci renvoie à un autre conflit interne à la médecine scolaire entre médecins et infirmières. Pour le Snics, "la crise sanitaire que nous traversons a plus que démontré la pertinence et l’efficacité des infirmières de l’Education nationale au sein des établissements, sous l’autorité hiérarchique des chefs d’établissements. L'École, les élèves et leurs familles ont besoin de moyens à la hauteur des enjeux, et non d'une décentralisation de la politique éducative de santé destinée à masquer le désinvestissement de l'Etat !"
Original link

SEPTEMBRE / OCTOBRE / ÉTÉ 2021